La Ficson Pour Les Mules

Pegi Jeune public

Podrennes 2024 : une créatrice tente de créer un podcast avec une introduction fictionnelle… Ou une ficson en podcast… Cette chasse aux œufs sonore de 5 capsules a été proposée en festival par Foxees et Adelyx.

La récompense ? L’Oeufreille de Pâques, un 6e épisode sous forme de podcast à plusieurs voix, pour donner des conseils de création dédiés à la fiction audio !

Écoutez les 5 capsules et trouvez le mot de passe de la capsule 6 pour obtenir le Podcast Trucs et Astuces (Feat plein de gens) !

Adelyx-et-Foxees-Ficson-Pour-Les-Mules-1-5.zip (18 téléchargements )

N’oubliez pas de chercher le moyen d’accéder à la dernière capsule dans cet article, la solution est quelque part sur la page !

Cette année, François TJP a coordonné le Pôle Fiction Sonore du festival de Podcast indé Podrennes. Il a invité un petit comité de personnes présentes l’année dernière à proposer une activité en lien avec la création d’histoires audio. Vous pouvez d’ailleurs retrouver une courte interview menée durant le festival, d’Icoste et moi-même, pour présenter certaines d’entre elles !

Animation ludique et podcast didactique

Podrennes étant toujours le week-end de Pâques, Foxees et moi avons décidé de réaliser une chasse aux œufs sonore dans les espaces du festival, à la recherche de l’oeufreille. Cela a permis, en plus d’avoir un petit jeu sympa et de se remettre le pied à l’étrier, d’expérimenter deux formats nouveaux : la fiction interactive et le podcast. En effet, pour ce jeu, le but est de retrouver 5 capsules audio, en plus de la n°1 faisant office d’introduction et de consigne.

Si les 5 premières pistes mettent en scène de manière parodique les 5 étapes majeures de la création d’une fiction audio, la dernière, la capsule surprise à trouver, est un podcast participatif de trucs et astuces de création, avec la contribution de plusieurs créateurs et créatrices. Un grand merci à Greenpouce, Tolémet, Icoste, Kwaam, X-Raym, Pharzor, Roman Facerias-Lacoste, Geek Forever Prod, Evil Goat et nico:ego pour leurs précieux conseils !

Capsule 6. L’œufreille : Trucs et Astuces en Ficson

Considérations

  • Côté public : savoir à qui l’on s’adresse et adapter sa proposition en fonction n’a pas été aisé, ayant affaire à un public adepte du format audio mais découvrant peut-être son format fictionnel.
    De plus, le ton humoristique et l’inspiration des vieilles sagas MP3 pouvait rendre la narration et le montage complexes, brisant constamment le 4e mur.
    Il a fallu réfléchir à une consigne, à l’intégration des indices géographiques et à celle du mot de passe dans chaque capsule. Si pour les lieux cela a globalement fonctionné, le choix de mettre les lettres à la fin (par souci de clarté) a rendu le jeu étonnement plus difficile, les personnes s’attendant à ce que les indices soient intégrées dans ou durant la narration (ce qui était l’idée au départ mais que nous avons abandonné).
    En plus de proposer quelque chose de plaisant à l’écoute, l’objectif est que ce soit clair sans être trop simple, y compris dans l’accrochage des QR codes : nous avons donc donné des aides supplémentaires de vive voix ou sur la page web du mot de passe… Nay’ et Zenigata ont écouté le jeu en bêta en amont.

  • Côté technique : il a fallu se coordonner pour finir les capsules avant d’imprimer les QR codes, ou plutôt, pour créer des liens dont on pouvait mettre à jour les fichiers en cas de retard. Nous avons d’ailleurs dû les réimprimer pour que je puisse être autonome à ce niveau.
    D’autre part, afin d’automatiser un peu la question du mot de passe, une page web contenant la dernière capsule « protégée » a été réalisée. C’est aussi une manière de favoriser le jeu de rôle tout en rajoutant des indices. François et nous-mêmes n’ayant pas assez de temps ni de connaissance pour le faire, c’est finalement X-Raym qui a bien voulu dépanner l’équipe à 3 jours du festival !

  • Côté logistique : idéalement, il aurait fallu faire un point technique plus en amont. Nous avons aussi souvent manqué d’anticipation en terme de gestion de casting créant des allers-retours inutiles. Nous avons eu l’idée de la dernière capsule un peu tard, c’est pourquoi nous avons sélectionné une courte liste de quelques personnes lauréates de la Nuit Sans Image ou dont les créations avaient été choisies pour le Mur des Ficsons de Podrennes 2024. Malgré la date butoir serrée, tous et toutes ont joué le jeu !

  • Côté communication : le manque de temps et de certitude ont fait que nous avons tardé à annoncer l’animation, qui, de plus, est plutôt un « à côté » de la programmation qu’une activité de celle-ci. L’équipe de podrennes a tout de même annoncé la chasse quelques temps avant, et finalement, l’interview fait partie du plan ! Le tout manquait aussi de visuel : hélas, je n’ai pas pu le finir à temps. Avoir la pochette aurait permis de rendre le jeu plus visible sur place, et de remettre une récompense supplémentaire, en plus des bonbons prévus.

  • Côté illustration : ne m’y connaissant ni en dessin ni en infographisme, il me tenait à cœur de réaliser une illustration par moi-même, par défi, pour continuer d’explorer Affinity Designer (le plus dur étant la perspective… Qui reste très douteuse).
    De style, j’ai eu envie de faire quelque chose qui reflète l’absurdité des capsules et leur dimension parodique, avec tous les éléments de « l’histoire » : la mule du titre, l’œufreille, l’ombre du Ficsonneur mystère… Pour ajouter au kitsch, il y a une tonne de textes et de logos : cette illustration DIY est digne de l’esprit sagasphérique, la mention du Netophonix en moins. Et oui, aujourd’hui, les pochettes ont plutôt leur Certi-ficson !

Résultat

14 personnes ont trouvé toutes les capsules. Bravo !

Notre présence et le bouche-à-oreille ont permis de les débloquer en cas de doute. La plupart ont dû réécouter les capsules pour bien entendre les lettres, ce qui fait partie des points à améliorer. Nous aurions également dû leur dire plus tôt de scanner le 6e QR code, afin de bénéficier des indices écrits sur la page web…
Quoiqu’il en soit, les retours, tant sur le fait même de proposer un jeu que sur les capsules en elles-mêmes, ont été très positifs ! Bien sûr, c’est aussi dû à la qualité et l’excellente ambiance du festival, merci encore à toute l’équipe de Podrennes !

Si vous voulez avoir un aperçu très enthousiaste du parcours et du jeu, c’est dans le Vlog de Podrennes du Studio Post-Météore (j’apparais même furtivement hihi) !

Chasse aux œufs à partir de 3min30


Adelyx : La Créatrice

Blast : Le Narrateur

Foxees : Le Voisin (capsule 2)

Iridescente : La Petite Fille (capsule 2)

Guests –

Horine et Azertoff : Ingénieurs du son (capsule 2)

Amandine : L’organisatrice (capsule 2)

Bibou et Bibounette : Le couple (capsule 3)

François TJP : Le Ficsonneur Mystère (capsule 5)

– Intervenant·es –

Greenpouce, Tolémet, Icoste, Kwaam, X-Raym, Pharzor, Roman Facerias-Lacoste, Geek Forever Prod, Evil Goat et nico:ego : Conseils (capsule 6)

Tous droits réservés à Adelyx et Foxees sauf mention contraire.

Écriture, réalisation sonore, illustrations : Adelyx

Co-écriture, gestion des voix et du projet : Foxees

Coordination du pôle Fiction Sonore et bruitages additionnels : François TJP

Page Web mot de passe : X-Raym

Remerciements généraux : Collectif Audiodidact, Podrennes, Zenigata et Nay

Musiques : libre de droit (capsule 1) et Craws pocession de Seasons Novel (capsule 4)

Citations et références :
Et La Terre Eclata (capsule 5)
Reflets d’Acide (capsule 6)
Un Donjon pour une Dette (capsule 6)
Doulange (capsule 6)


Article précédent :

Publié

dans

, , ,

par

Article suivant :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *